Close

Première Rencontre Seasteading à Tahiti

La Première Conférence Internationale sur les Îles Flottantes

S’inscrire gratuitement

Nos Conférenciers

C’est avec beaucoup d’honneur que le Seasteading Institute vous présente une remarquable sélection d’experts rassemblés à Tahiti à l’occasion de cette Première Conférence Internationale sur les Îles Flottantes.

Ingénierie, technologies, législation, et bien d’autres sujets liés seront exposés afin de faciliter la création des tout premiers seasteads (structures flottantes) en Polynésie Française.

Retourner à la page principale de l’évènement


Teva Rohfritsch

Vice-Président de la Polynésie Française

Ministre à plusieurs reprises entre 2003 et 2011 détenteur de divers portefeuilles, il rejoint ensuite le groupe BANQUE SOCREDO pour devenir directeur général adjoint des filiales bancaires OSB, OFINA et ODI.

En mai 2015, il prend en charge le Ministère de la Relance économique, de l’Economie bleue, de la Politique numérique; chargé de la promotion des investissements, de l’Assemblée de la Polynésie française et du CESC après avoir été élu Représentant à l’Assemblée de la Polynésie française en tant que Président du groupe l’A TI’A PORINETIA qu’il a fondé. À la suite d’un remaniement ministériel, il est maintenant Vice-Président de la Polynésie française, Ministre de l’Economie et des Finances, à la tête des grands projets d’investissement et des réformes économiques.


Francis Vallat

Président du Réseau Européen des Clusters Maritimes

Ile flottante à Tahiti : pour quel avenir ?”

Président et co-fondateur du Réseau Européen des Clusters Maritimes. Président d’honneur et fondateur du Cluster Maritime Français. Président honoraire de l’Institut Français de la Mer. Président de SIGCO (Shipowners Insurance Guarantee Company). Armateur depuis 27 ans. Président-directeur général de Van Ommeren Tankers. Président de Van Ommeren Transport. Membre du conseil d’administration de « AdF » (Association des armateurs de France) depuis 20 ans. Représentant de la France au Conseil de l’EMSA (Agence Européenne de la Sécurité Maritime) pendant 10 ans. Vice-président de l’EMSA pendant six ans. Président par intérim pendant un an.


Sénateur J. Kalani English

Chef du Parti Majoritaire du Sénat de l’Etat de Hawaii

Mokulana, îles flottantes sacrées de Hawaii : implémentation d’anciens concepts Polynésiens avec la technologie moderne”

D’origine hawaiïenne, tahitienne, chinoise, russe et juive, le Sénateur English sort diplômé de Kamehameha Schools en 1984. Il s’installe ensuite à Taïwan pour poursuivre ses études et reçoit un certificat du Center for Public and Business Administration Education de l’Université Nationale de Chengchi. En 1989, il reçoit son B.A. en Etudes des Îles Pacifiques du Hawai’i Loa College. Il est ancien élève du East-West Center’s Institute of Culture & Communication, et a finalisé son master à UH Manoa en 1995 avec un Master en Etudes des Îles du Pacifique.

Ancien président du Pacific Island Legislatures; Membre du National Council of State Legislatures Transportation Committee; Délégué du National Caucus of Native American State Legislators; Membre du American Council for Young Political Leaders; Président du Senate Committee on Transportation & International Affairs; Vice-Président du Senate Committee on Energy and Environment; Membre du Senate Committee on Hawaiian Affairs; Membre du Senate Committee on Ways & Means; Membre du Advisory Group of the Integrated Resource Plan; Membre du Hawai’i Invasive Species Committee; Membre du O’ahu Metropolitan Planning Organization Policy Committee; Membre du Hawai’i Energy Policy Forum; Membre du bureau du Maui Arts & Cultural Center; Membre du bureau du Ho’onipa’a no Hana Foundation; Vice-Président du Hui Aina O Hana.


Jacques Rougerie

Architecte, Membre de l’Institut de France

Habiter la Mer”

Architecte visionnaire, passionné par la mer. Depuis plus de 30 ans, il fonde sa recherche sur les structures de l’architecture bionique inspirées par les formes biologiques marines, avec une préoccupation pour le développement durable, et attire l’attention sur la beauté et la fragilité de la mer et son rôle fondamental dans la grande histoire de l’humanité. Il construit des habitats sous-marins, des laboratoires, des centres de recherche marine, des navires avec des coques transparentes, des musées subaquatiques. Il dessine des villages et habitations sous-marins, combinant ses deux passions : la mer et l’architecture. À l’instar d’un explorateur sous-marin, il a testé ses créations et a vécu a de nombreuses reprises dans des habitats sous-marins, participant notamment au record mondial de 71 jours sous la mer aux États-Unis.


Tony Hsieh

PDG de Zappos; Fondateur de Downtown Project, Las Vegas

Encourager le bonheur”

En 1999, à l’âge de 24 ans, Tony Hsieh vend LinkExchange, la société qu’il a co-fondée, à Microsoft pour 265 millions de dollars.

Il rejoint ensuite Zappos en tant que conseiller et investisseur, dont il devient finalement PDG, et permet à Zappos de passer de presque aucune vente à plus de 1 milliard de dollars de ventes brutes de marchandises annuellement, tout en apparaissant dans la liste annuelle « Best Companies to Work For » du magazine Fortune. En novembre 2009, Zappos.com, Inc. est acquise par Amazon.com lors une transaction évaluée à 1,2 milliard de dollars le jour de la clôture.


Lelei Lelaulu

Membre du Groupe Consultatif de l’IFC (Banque Mondiale) sur les Entreprises et la Durabilité

Plus loin que Moana”

Entrepreneur en développement travaillant à la confluence des changements climatiques, du tourisme, de la sécurité alimentaire et des énergies renouvelables. Coordinateur auprès de l’Alliance pour le Tourisme Durable en Océanie, Lelei est également directeur exécutif du Programme d’Action Climatique des Petits États Insulaires en Développement du Earth Council, et président de Sustainable Solutions, une société d’énergies renouvelables de République Dominicaine. Il a été Président et PDG de l’agence humanitaire et de développement Counterpart International après avoir servi les Nations Unies lors une série de sommets et de conférences mondiales qui, dans les années 1990, ont orientés les programmes de développement international. Ancien journaliste, il est originaire de Samoa.


Lenick Perennou

Chercheuse sur l’Architecture Flottante en Polynésie, Ecole Nationale Supérieure d’Architecture et de Paysage de Bordeaux

Architecture flottante en Polynésie Française ?”

Lenick a obtenu son baccalauréat scientifique en 2010 à Tahiti et est partie pour la France où elle est entrée à l’Ecole Nationale Supérieure d’Architecture et de Paysage de Bordeaux. Après avoir réalisé une étude de cas sur un quartier flottant à Amsterdam pour son mémoire de licence, elle a véritablement pris conscience de la vulnérabilité des îles polynésiennes françaises face au changement climatique et à l’élévation du niveau de la mer. Elle a poursuivi ses recherches sur ce sujet pour son mémoire de master en travaillant sur une étude de faisabilité d’un projet d’architecture flottante en Polynésie française, qui débouchera sur un prototype d’installation flottante dans la baie de Paopao à Moorea pour son projet de fin d’étude.

La préservation de l’environnement et la contribution de la culture polynésienne dans cette région menacée par l’élévation du niveau de la mer sont des valeurs auxquelles Lenick est très attachée. Elle tient à investir son énergie dans ce domaine dans un avenir proche.


Tua Pittman

Maître Navigateur

Ma pirogue est mon île, mon île est ma pirogue”

Tua est internationalement reconnu comme un marin explorateur traditionnel et est salué par beaucoup comme l’un des fils préférés des Îles Cook. Il est l’un des deux maîtres navigateurs traditionnel des îles Cook et a reçu le titre de navigateur Pwo en 2008. Pwo est un rituel d’initiation sacré, dans lequel les étudiants de la navigation traditionnelle dans les îles deviennent des navigateurs maîtres et sont initiés aux secrets de cet art ancien.

Tua a navigué en pirogue depuis plus de trente ans et a parcouru de nombreux milles marins, naviguant sans utiliser d’instruments modernes, en utilisant un système de navigation traditionnelle basé sur les observations des étoiles, du soleil, de la lune, de la houle océanique, du déplacement des oiseaux et d’autres indicateurs naturels. Il est membre du conseil d’administration de la Cook Islands Voyaging Society et est associé à la Polynesian Voyaging Society de Hawaii. Il est également sous-chef dans le district de Takitumu de Rarotonga, titulaire du titre de Teaia Mataiapo.


Karina Czapiewska

Vice-Présidente Développement de Projet à Blue Frontiers

Cadre environnemental pour les îles flottantes – penser global, flotter local”

Spécialiste dans le domaine du développement de zones pluridisciplinaires, de la gestion de projets et du développement durable. Elle est diplômée de la faculté d’Architecture de l’Université de Technologie de Delft avec une spécialisation en développement durable (TIDO). Après avoir découvert le concept des villes flottantes lors de ses études, elle s’est engagée à réaliser la première ville flottante autonome dans le monde.


Wang Chien Ming

Professeur de Génie Civil, Université de Queensland

Les très grandes structures flottantes pour la création d’espaces sur la Mer”

CM Wang est titulaire d’une chaire en génie civil à l’École de génie civil, Université de Queensland, en Australie. Il était auparavant directeur du programme de sciences de l’ingénierie de l’Université nationale de Singapour, et professeur adjoint au département de génie civil de l’Université de Monash, en Australie. Ses intérêts de recherche sont dans les domaines de la stabilité structurelle, des vibrations, de l’optimisation, des nanostructures, des structures plaquées et des Mega-Floats. Il est l’auteur ou co-auteur de plus de 400 publications scientifiques, examinateur de nombreuses revues internationales en mécanique et structures, auteur et éditeur de 9 livres dont 2 livres sur les Grandes Structures Flottantes.


Cécile Gaspar

Fondatrice et Présidente de l’ONG Te Mana o Te Moana

Te Mana o te Moana l’esprit de l’océan

Cécile est une spécialiste en environnement qui a grandi dans le sud de la France mais vit à Moorea depuis 1993. Elle a obtenu son diplôme en médecine vétérinaire et un MBA en France avant d’obtenir son doctorat avec une spécialité sur l’écologie marine en Polynésie française. Son expérience se concentre sur les mammifères marins, les tortues marines et les récifs coralliens. En 2004, elle a fondé l’ONG Te mana o te moana « l’esprit de l’océan » dont elle est présidente. Cette association environnementale reconnue d’intérêt général et membre de l’Union Internationale de Conservation de la Nature (UICN) a trois objectifs : l’éducation, la conservation et la recherche sur le milieu marin polynésien. Cécile est également membre fondateur de la Tetiaroa Society Foundation où elle siège au conseil d’administration et conseil consultatif scientifique.


Neil Davies

Directeur de la Station UC Berkeley Gump, Moorea

Polynesia FIRST : (Recherche sur les Infrastructures Flottantes : Science & Technologie)”

Directeur de la Station Gump de l’Université de Californie à Berkeley située à Moorea, en Polynésie française. Responsable du développement de programmes de recherche, d’éducation et d’information du public au niveau mondial. Il travaille avec des partenaires internationaux et locaux pour ériger à Moorea un modèle phare d’écosystème. Face aux changements mondiaux sans précédent, les programmes de la station Gump visent à : (1) découvrir les processus sous-jacents à la bio-complexité tropicale, en particulier dans les systèmes de récifs coralliens, et (2) basculer ces connaissances vers le développement durable grâce à des outils d’éco-ingénierie et des approches de gestion innovants. Neil est chef de file d’un consortium de chercheurs en Polynésie visant à fournir des conseils environnementaux au projet d’île flottante.


Nathalie Mezza-Garcia

Chercheur et Doctorante au Centre de Méthodologies Interdicisplinaires, Université de Warwick

Réseaux politiques inspirés de la biologie”

Nathalie est doctorante au sein du Centre de Méthodologies Interdisciplinaires de l’Université de Warwick et à la Fundación CEIBA. Ses sujets de recherche explorent l’auto-organisation sociopolitique des établissements humains volontaires sous l’angle de la théorie de la complexité. En particulier, elle étudie le champ et les limites des technologies de réseau dans l’émergence des processus décisionnels ouverts et de structures hétérocrates dans les technotopies volontaires et cybernétiques. L’objectif principal de sa recherche est d’engendrer des interactions sociopolitiques qui conduisent à des communautés humaines harmonieuses sans contrôle central. Elle axe actuellement sa recherche sur le Projet Ville Flottante du Seasteading Institute et la notion de formation de l’État-nation.


Olivier Archambaud

Fondateur de Human Underwater Society

L’avenir de l’humanité sous la Mer”

Olivier Archambaud est ingénieur en économie, spécialisé dans la structuration et le développement de filière du secteur primaire et secondaire dans les pays en voie de développement. Il a conservé de quelques années passées en faculté de médecine une sensibilité entretenue pour la physiologie humaine et s’est forgé une expertise très polyvalente tout au long d’un parcours jalonné de succès et d’expérience de terrains très variés.

Après avoir débuté dans l’agriculture puis l’aquaculture, Sanofi Bio-Industrie lui confie la responsabilité de la création et de l’organisation d’une filière de production et d’exportation d’algues destinés à l’industrie des additifs texturant à Madagascar en partant de zéro. Une fois la passation au pays des structures organisationnelles mise en place pour l’algue, d’autres filières produits comme le litchi, les épices et l’ huile essentielle d’Ylang-Ylang ont elles aussi fait l’objet d’une réorganisation – maitrise des prix / mise en marché et création d’un label.

Après 4 ans en Afrique, à la naissance de son premier enfant de retour en France, il doit se réadapter à un nouveau contexte, il repart de zéro suit des formations immobilières et créé un groupe de commercialisation et de promotion immobilière de logement bureau et de zone commerciale qu’il développe pendant dix avant de la céder à une banque. Il décide alors de s’offrir la vie dont il rêve depuis longtemps, au contact de sa passion: la plongée sous-marine dont il est instructeur. Il part vivre avec sa famille sur une petite île des Tuamotu où sa vie ne sera plus rythmée que par ses rencontres et ses interactions avec les dauphins, les requins et l’ensemble de la faune qui peuple son univers bleu.

Des problèmes de santé à répétition vont le contraindre une nouvelle fois à se remettre en question. Cette dernière le conduira à l’engagement qui est le sien aujourd’hui, pour la cause qui va l’animer désormais le reste de sa vie. Il décide de consacrer son temps et son argent à la création d’une organisation dont la mission est de promouvoir le développement de nouvelles technologies pour améliorer les capacités d’immersion humaine, et mettre en lumière leurs enjeux au delà de l’usage sous-marin pour servir la santé publique, les populations côtières et insulaires et l’industrie.

Pour démontrer que de nouvelles opportunités d’investissements sont générés par sa vision, il devient l’investisseur providentiel principal d’une très jeune entreprise de R&D dans le domaine de la robotique de rééducation médicale qu’il accompagne à son conseil d’administration jusqu’à son entrée en bourse à New York en 2015.

De ses très nombreux échanges avec des spécialistes de beaucoup de nouvelles technologies, il a acquis la conviction que le temps est venu de s’attaquer à la prochaine grande étape de notre connaissance des relations existantes entre l’homme et l’eau, dont la société aura besoin pour solutionner les futurs grand défis de ce siècle.

Il s’engage désormais dans un combat pour faire reconnaître la nécessité de créer un grand programme international de l’homme dans l’eau au même titre qu’il en existe pour l’espace.

La première étape consiste sur l’île de Tahiti à créer un centre des technologies sous-marines, autour d’un pôle de sensibilisation ad hoc qui mêlera le jeu et la culture, l’émerveillement et la technologie, l’environnement et l’économie.


Alexandrine Wan

Spécialiste en Tourisme Durable

Dévelopement d’un Tourisme Durable: nous croyons au MANA”

Alexandrine WAN est née et a grandi en Polynésie française. Elle a une connaissance approfondie du tourisme et est spécialiste du tourisme durable. Elle a complété un Certificat d’Etudes Supérieures sur la durabilité de l’Université de Harvard.

Découvrant le monde sous tous ses angles, Alexandrine a renforcé ses connaissances à Hong Kong, en Thaïlande, en Californie et en France au sein de la plus grande marque d’hospitalité mondiale. Elle comprend les besoins des populations des régions éloignées et développe des débouchés créatifs et stratégies pour mettre en oeuvre un tourisme durable.


Pascal Erhel Hatuuku

Consultant en Tourisme, Culture et Environnement

Les traditions Polynésiennes faisant face au changement climatique”

Pascal est de descendance marquisienne, mais a passé son enfance en France et est revenu à Tahiti il y a plus de 20 ans pour se plonger à nouveau dans sa culture natale. Il a créé OATEA en 2001, une société de conseil en tourisme, environnement, et arts et culture. De la création d’un centre culturel à la mise en place d’une piste de randonnée, de guide-conférencier à l’apprentissage professionnel, autodidacte et touchant à tout, Pascal Erhel Hatuuku a été conseiller technique des gouvernements de Polynésie Française sur les thèmes qui lui sont chers : la Culture, le Tourisme et l’Environnement. Il est également responsable du projet Marquesas de l’Unesco, ainsi que le secrétaire général de la fédération culturelle de Motu Haka depuis 1999. Il est un membre actif des associations polynésiennes et des ONG à caractère patrimonial (culture-nature). Pascal a été la force motrice de l’innovateur « Marine Educational Protected Areas », qui a débuté dans les Marquises, mais qui est maintenant exporté à travers le monde.


Zephanii Smith

Membre du Conseil National, Association des Nations Unies

La prochaine génération de développement durable”

Zephanii s’est distinguée en tant que défenseur de l’innovation sociale à travers les gouvernements, les organismes à but non lucratif et les entreprises. Avant de poursuivre sa passion pour le service public en tant que membre du personnel du Congrès, Zephanii a développé des compétences en leadership en travaillant sur les problèmes non résolus dans les droits civils.

En 2009, elle a été élue pour siéger au conseil d’administration de la NAACP, où elle a travaillé à l’élaboration de campagnes et au développement d’unités de jeunesse socialement conscientes et sur le développement durable; elle a préconisé le droit de vote aux Nations Unies; et a été vice-présidente de l’émission de remise des prix de l’association, The IMAGE Awards, diffusée nationalement aux Etats-Unis.

Au collège Claremont McKenna, Zephanii a obtenu son B.A. en gouvernance et a étudié à l’étranger en Jordanie, en Angleterre et en Corée du Sud. Elle a travaillé avec le Kravis Leadership Institute et la Fondation People for the American Way pour développer See It Through !, une entreprise sociale visant à servir les jeunes déconnectés, inspirée de son engagement avec Opportunity Nation, une campagne nationale bipartite composée de plus de 300 organisations sur des secteurs transversaux, travaillant à élargir la mobilité économique et à combler le fossé des chances en Amérique.

Avant de se joindre à l’administration Obama en tant que stagiaire au Bureau de la gestion et de l’administration de la Maison Blanche, Zephanii a été conseillère du comité de l’Assemblée législative de l’État de Californie pour assurer la transparence et la responsabilité dans les agences et les programmes de l’État.

Depuis 2015, Zephanii a élargie son leadership mondial à travers divers rôles au sein et à travers le système des Nations Unies. Elle a été nommée à titre de membre distingué de la Journée de l’entrepreneuriat féminin, où elle a parlé au siège de l’ONU sur l’innovation au sein des institutions; Et travaille maintenant en tant que délégué de la société civile aux Nations Unies, au nom de l’ONG SustainUS. En 2016, Zephanii a été élue membre du Conseil national de l’Association des Nations Unies pour les États-Unis d’Amérique, où elle travaillera à élargir le rôle de la société civile au sein de l’ONU et à identifier les opportunités pour renforcer l’organisation par le biais de partenariats, L’innovation et l’engagement des jeunes.


Ari Eisenstat

Co-Directeur Exécutif Institut de l’Indice Mondial de Durabilité de l’ONU

Collaboration multidisciplinaire pour le développement durable de l’océan”

À l’âge de 29 ans, Ari Eisenstat est le co-directeur exécutif de l’Institut de l’Indice Mondial de Durabilité de l’ONU, une fondation indépendante chargée de mesurer et d’accélérer le capital pour les objectifs de développement durable de 2030. Grâce à l’éducation, à l’investissement et à un indice complet, l’UNGSII permet aux acteurs de tous les secteurs d’atteindre les objectifs mondiaux (UNGSII.org). Ari est également le PDG et fondateur de Dream Ventures Global, un fonds de risque d’impact avec la mission de financer la prochaine génération d’entrepreneurs conscients des enjeux sociaux, environnementaux et technologiques.

Ari a été choisi pour être un représentant de la Chambre de commerce internationale auprès des Nations Unies lors des négociations postérieures à 2015 et membre du Groupe de travail interinstitutions de l’ONU pour la jeunesse et l’égalité des sexes. Il est le co-fondateur de la «U.N.trepreneurship Initiative», qui relie les entrepreneurs et les intrapreneurs à travers tous les secteurs afin d’innover pour les Objectifs mondiaux pour le développement durable de 2030. Ari amène régulièrement l’Atelier de création de créativité sociale DRÆMATHON aux étudiants de certaines universités mondiales, dont Stanford, Harvard, UC Berkeley, MIT et NYU. De plus, il conseille les startups sur les meilleurs programmes d’incubateurs et d’accélérateurs.

Ari est un entrepreneur social en série, un investisseur et un créatif qui a dirigé l’innovation à travers des hedge funds, des think tanks, des organismes à but non lucratif, l’agriculture durable, des incubateurs créatifs, des organisations éducatives, des fonds de capital-risque et la technologie artistique. Il est membre fondateur de plusieurs initiatives philanthropiques qui soutiennent la technologie créative, l’innovation sociale et le développement durable. Ses présentations sur le développement durable, Venture Capital, Impact Investing et Social Entrepreneurship ont été présentées dans le monde entier. Ari présente lors d’événements dans des universités, des entreprises, des organismes à but non lucratif, des conférences, des festivals et des événements en conseillant les leaders dans les secteurs public, privé et à but non lucratif.


Serge Planes

Directeur du CRIOBE (CNRS-EPHE-UPVD), Moorea

Directeur de recherche du CNRS (DR2) et Professeur agrégé d’EPHE, Université de Perpignan, France. Directeur de l’USR 3278 CNRS-EPHE (CRIOBE-CBETM). Directeur de GDRI « Biodiversité des Récifs coralliens » (CNRS), Directeur de l’IRCP « Institut des Récifs Coralliens du Pacifique » (EPHE). Membre du Conseil d’Administration « Grappe D’entreprises Fa’ahotu » et expert scientifique français pour la délégation française à l’ICRI (Initiative Internationale pour les Récifs Coralliens). Expert en écologie marine, écosystème de corail, dispersion, connectivité, biologie évolutive, génétique, biologie moléculaire. Coordinateur de 2 grands programmes européens (BIOMEX, Fish and Chips).


Tom W. Bell

Expert en Législation des Zones Economiques Spéciales

Cadre Législatif”

Le professeur Tom W. Bell a obtenu sa Licence en Droit à l’Université de Chicago en 1993, puis a pratiqué le droit au coeur de la Silicon Valley et Washington, DC avant d’occuper le poste de directeur politique à l’Institut Cato. En 1998, il rejoint la faculté de l’Université Chapman, Fowler School of Law, où il enseigne l’ensemble des cours de Common Law de première année et les cours optionnels des lois en matière de hautes technologies et propriété intellectuelle. Bell a publié des articles sur le droit d’auteur, le droit de l’Internet, le droit polycentrique, les marchés prévisionnels et le troisième amendement de la Constitution des Etats-Unis (à propos du cantonnement des soldats). Ses livres comprennent « Intellectual Privilege: Copyright, Common Law, and the Common Good » (Mercatus, 2014) et « Your Next Government? From Nation State to Stateless Association » (Cambridge University Press, sous presse). Par l’intermédiaire de Archimediate LLC, Bell conseille les entreprises qui développent des compétences spéciales, dans la conception, l’installation et le soutien de leurs systèmes juridiques.


Susanna Dokupil

PDG de Paladin Strategies

Maître de cérémonie, Jeudi après-midi”

Paladin Strategies est une société stratégique de relations publiques. Susanna a des connaissances variées en droit et politique publique, avec une expérience dans les trois branches du gouvernement. Susanna a été Conseillère Spéciale au Comité judiciaire du Sénat des États-Unis, en tant que Procureur Général Adjoint au Bureau du Procureur Général du Texas et en tant que greffier attachée à un juge fédéral d’appel. Elle a témoigné devant de nombreuses législatures Étatiques et a rédigé plus de 75 articles scientifiques et d’opinion publiés dans National Review Online, The Washington Times, The Houston Chronicle, The American Enterprise et Above the Law. Susanna a également levé des fonds pour des candidats politiques à tous les niveaux du gouvernement et a souvent offert son temps dans l’activisme citoyen. Elle a reçu sa Licence en Droit de Harvard Law School, où elle a été rédactrice en chef du Harvard Journal of Law & Public Policy. Elle détient également un Master en Relations Publiques Stratégiques de l’Université George Washington, et un Master et une Licence avec mention Très Bien de l’Université Baylor.


Jim Von Ehr

Expert en Nanotechnologie, Inventeur et Entrepreneur

Depuis le labo jusqu’au marché : la commercialisation de la nanotechnologie”

Programmeur, inventeur et entrepreneur, leader dans l’industrie des nanotechnologies. PDG de Zyvex Labs et président de Zyvex Technologies. Fondateur de la Texas Nanotechnology Initiative et du Grand Prix Feynman en Nanotechnologie. Von Ehr a été nommé Entrepreneur Ernst & Young de l’année en juin 2003. Il a également été nommé Alumni Distingué de MSU et UTD et a reçu le Prix Claud Erickson de MSU, le prix le plus honorifique en ingénierie. Il est membre du conseil d’administration du Seasteading Institute, et investisseur dans Blue Frontiers.


Pauline Sillinger

Spécialiste en Eco-conception et Développement Durable

La nature comme référence de base pour concevoir: une introduction à l’éco-conception et comment créer des communautés florissantes”

Pauline est une experte en développement durable qui a grandi en Polynésie française. Elle a obtenu un Bachelor en Environnement Mention Très Bien de l’Université McGill et a ensuite approfondi ses connaissances en éco-conception (ecological design) en étudiant la permaculture et la création d’éco-villages. Pauline croit fermement qu’un avenir durable se construit en changeant les mentalités, ce qui explique pourquoi son travail met l’accent sur une collaboration avec les communautés locales pour trouver des solutions sur mesure qui améliorent leur quotidien, leur environnement, et respectent leurs traditions.
Après de nombreuses années à parcourir le monde en recherche d’inspiration, elle se réinstalle en Polynésie et devient chef de projet pour la Fédération des Associations de Protection de l’Environnement « Te Ora Naho ».

Pauline est également très impliquée dans la préservation du patrimoine culturel polynésien : elle enseigne la danse tahitienne et voyage à l’étranger pour transmettre cet art.


Hervé Bossin

Entomologiste médical à l’Institut Louis Malardé, Tahiti

Fight the Bite – Quand la Biologie et l’Ingénierie se combinent pour éliminer le Zika et la Dengue dans les îles tropicales”

Scientifique principal et responsable du Laboratoire d’Entomologie Médicale à l’Institut Louis Malardé à Tahiti, Polynésie française. Il détient un doctorat en biologie de l’Université de Montpellier en France et un MBA de l’Open University au Royaume-Uni. Ses recherches portent sur le développement et l’évaluation sur le terrain de stratégies innovantes pour faire face au fardeau du virus Zika et des autres maladies transmises par les moustiques dans le Pacifique et les autres communautés à travers le monde. Son opération pilote sans précédent visant à contrôler durablement les moustiques sur l’atoll de Tetiaroa intègre les dernières découvertes en biologie évolutive. Fort de ce succès, sa vision est d’éliminer des îles de la société et au-delà les moustiques vecteurs de maladies au cours de la prochaine décennie.


Egor Ryjikov

Co-Fondateur et Directeur Associé de Weber CoMechanics; Co-Fondateur et Vice-Président Ingénierie à Blue Frontiers

Îles 2.0″

Weber CoMechanics Group est composé de 16 sociétés dans les domaines de l’ingénierie, la robotique, la fabrication, et le développement de nouvelles technologies. Egor est également inventeur, expérimentateur, rêveur, entrepreneur en série et investisseur.

Ses intérêts actuels comprennent: la fabrication distribuée, l’économie bleue, l’énergie solaire flottante, l’OTEC flottant, les centres de données flottants, l’économie circulaire, l’économie du partage des données.

Egor est un ambassadeur du Seasteading Institute ainsi que le co-fondateur et Vice-Président Ingénierie de Blue Frontiers.


Joe Quirk

Seavangelist et Auteur au Sein du Seasteding Institute; Co-Fondateur de Blue Frontiers

Emplois bleus sur la frontière bleue”

Seavangelist et Auteur au Sein du Seasteding Institute; Co-Fondateur de Blue Frontiers
Seavangelist et auteur pour le Seasteading Institute et Blue Frontiers. Il est l’auteur, avec le soutien de Patri Friedman, de “Seasteading: How Floating Nations Will Restore The Environment, Enrich The Poor, Cure The Sick, and Liberate Humanity from Politicians”. Joe est profondément impliqué dans le seasteading et fait passer le mot depuis qu’il a découvert l’idée en 2011.


Randy Hencken

Directeur Exécutif du Seasteading Institute; PDG de Blue Frontiers

Qui sommes-nous et pourquoi sommes-nous ici ?”

Directeur Exécutif pour le moins pragmatique du Seasteading Institute depuis 2012, et maintenant PDG de la société dérivée Blue Frontiers. Randy dirige le projet de ville flottante depuis 2013, décidant que fusionner les objectifs de l’Institut et les méthodes des villes-start-ups était la première étape la plus pratique pour développer le mouvement de seasteading. Au nom du Seasteading Institute, Randy a signé le protocole d’entente avec la Polynésie française le 13 janvier 2017.


Marc Collins

Ancien ministre du Tourisme, co-fondateur de Blue Frontiers, et Ambassadeur du Seasteading Institute pour la Polynésie française

Pourquoi Tahiti ?”

Marc Collins est né à Hawaï, fils d’un père américain et d’une mère tahitienne, élevé à Mexico City, il est allé au collège aux États-Unis. Il est retourné dans le pays d’origine de sa mère à Tahiti, en 1991, où il s’est impliqué dans l’activité familiale de l’élevage et de la vente au détail de perles noires. Après avoir géré pendant 17 ans une chaîne de boutiques de bijoux en perles de Tahiti, il a été invité à rejoindre le gouvernement en tant que ministre du Tourisme de 2007 à 2008.

En 2010, il a lancé le premier fournisseur alternatif de services Internet de la Polynésie française, Viti, offrant le premier réseau sans fil 4G sur l’île de Tahiti. De mars 2012 à mars 2013, Marc a occupé le poste de directeur de zone, îles du Pacifique, pour le câble sous-marin Hawaiki, qui reliera bientôt la Nouvelle-Zélande à Hawaï.

En mai 2013, Marc et 4 autres partenaires ont lancé la première plate-forme de divertissement OTT (over the top) de Tahiti, NiuTV. En novembre 2015, NiuTV est devenu le 3ème fournisseur de services Internet agréé en Polynésie française sous la marque “Smart Tahiti Networks”.

En 2017, Marc est devenu un ambassadeur pour The Seasteading Institute, ainsi qu’un cofondateur et vice-président des affaires publiques pour Blue Frontiers.


Bart Roeffen

Vice-Président Architecture à Blue Frontiers; Directeur de DeltaSync & Blue 21

Opportunités architecturales pour les îles flottantes”

En tant qu’architecte principal pour DeltaSync, Bart était responsable de la supervision de la conception et de la construction du pavillon flottant de Rotterdam, considéré comme l’un des projets flottants pionniers et un jalon dans le développement technologique de l’urbanisation flottante. Une technologie 3D avancée a été adoptée pour donner naissance aux concepts spatiaux et optimiser les formes complexes. Roeffen souhaite révolutionner l’industrie de la construction en termes de production et de développement durable.


Greg Delaune

PPP & Expert en Développement Economique Durable; Vice-Président Partenariat à Blue Frontiers; Ambassadeur du Seasteading Institute

Mobilisation communautaire pour un développement économique durable”

Greg Delaune est un consultant, enseignant, conférencier et écrivain mondialement reconnu et spécialisé dans le développement économique et les partenariats public-privé (PPP) durables pour les villes vertes et les villes intelligentes. Greg a plus de 15 ans d’expérience internationale dans le développement économique, la conception urbaine, la politique d’aménagement régionale, la gestion d’équipes multidisciplinaires pour formuler et exécuter des stratégies de développement innovantes, y compris en recherche appliquée sur les outils et techniques intégrés de durabilité pour les économies émergentes en Europe et en Amérique latine (Italie, Argentine, Brésil, Chili et Uruguay). Il est le cofondateur et PDG de The Urban Innovation Exchange (UIX Global), et fondateur et éditeur du blog IMPACT URBANISM.


Mark Lutter

Economiste en Chef à NeWAY Capital, Doctorat en Economie de l’Université George Mason

L’importance des Zones Économiques Spéciales”

Mark Lutter travaille sur la conception et la mise en oeuvre de systèmes juridiques et réglementaires pour les nouvelles juridictions. Mark a un doctorat en économie de l’Université George Mason. Sa thèse, écrite sous la direction de Don Boudreaux, porte sur la création de systèmes juridiques pour les villes nouvelles afin d’attirer les investissements et stimuler la croissance économique. Mark a vastement écrit sur le développement des nouvelles juridictions. Il est un auteur publié chez Daily Caller, Fast Company, City A.M., Freeman et PanAM Post. Ses ouvrages ont été traduits en espagnol et en portugais. Il détient un B.S. (Licence) en mathématiques de l’Université du Maryland, College Park.


Robert Viglione

Co-Fondateur de Zencash et ZClassic; Co-Fondateur et PDG de Secure Blockchain Systems LLC; Chef des Ambassadeurs Américains et Canadiens pour BlockPay

Innovations sur le Blockchain et entrepreneuriat social”

Robert Viglione est doctorant en finance à l’Université de South Carolina. Ses sujets de recherche portent sur les domaines de la crypto-finance, des technologies financières peer-to-peer portées par l’Intelligence Artificielle, des marchés émergents et frontaliers et sur l’évaluation des actifs financiers. Il est un ancien physicien et un mathématicien mercenaire, qui a beaucoup voyagé, vécu à l’étranger, et croit que les interactions humaines sont bien plus que de simples relations forcées et rigides. « Nous sommes arrivés à un point dans l’histoire humaine où il est possible d’avoir des systèmes sociaux reposant sur des règles volontaires et portés par les nouvelles technologies, comme des plateformes cryptographiques d’affranchissement électronique décentralisées. Les instances dans lesquelles la force arbitraire va à l’encontre du sentiment populaire, comme par exemple lorsque les gouvernements à travers le monde entier tentent d’interdire Uber, indiquent que nous nous trouvons dans un moment particulier de l’histoire où les technologies, et notre interaction avec celles-ci, ont dépassé les méthodes de gouvernance sociale développées il y a quelques siècles. Je veux faire partie du processus d’expérimentation qui consiste à montrer au monde que la violence n’est pas la seule façon de gouverner. Seasteading est l’extension naturelle de ces processus exploratoires et créatifs d’organisation sociale, et faire passer ce message et faciliter l’inévitable me passionne ».


John Hawkins

Directeur de Workforce Development, Emsi-Economic Modeling

Étude d’impact économique du Projet d’Île Flottante”

John Hawkins est le directeur de Workforce Development et consultant senior chez Emsi. Il est spécialisé dans le développement de la main-d’oeuvre, le développement économique des communautés, l’analyse des données sur le marché du travail et la planification des réseaux de transport et des communautés. Parmi ses projets les plus caractéristiques, on retrouve des analyses des stratégies du secteur industriel, de la demande du marché du travail, de la disponibilité de la main-d’oeuvre et des impacts économiques à travers les États-Unis. John a fait ses études à l’Université de l’Idaho et détient des Masters en génie civil (spécialisation : la planification des systèmes de transport) et en planification régionale (spécialisation : développement économique communautaire). Il est un planificateur certifié de main-d’oeuvre stratégique (Strategic Workforce Planner) et siège au conseil d’administration de l’Association Nationale des Professionnels du Développement de la Main-D’oeuvre (NAWDP).


Philippe Lemonnier

Fondateur de Pacific Ventury

Un pavillon pour des engins flottants non identifiés?”

Philippe Lemonnier est le fondateur et directeur de Pacific Ventury, la première entreprise en Polynésie française dédiée au leadership. Après avoir exercé pendant 12 ans comme avocat dans différents domaines (pétrole et gaz, télécommunications, politique), il a été admis en tant qu’Associé Professionnel au Programme de Leadership des Iles du Pacifique avec Taïwan, assuré par le Centre Est West (Honolulu) et a créé sa propre entreprise par la suite. Il est également l’organisateur des évènements TEDxPapeete depuis 2013 à Tahiti ainsi que les « FuckUp nights » depuis 2017. Philippe Lemonnier est titulaire d’une Licence en Droit et Droit du Pacifique de l’Université de la Polynésie française et d’un Master en Droit International des Affaires et Droit Maritime, ainsi que plusieurs certifications dans le domaine du leadership et de la psychologie.


Oriol Badia Rafart

Directeur du développement commercial chez Malloy Aeronautics Ltd.

Îles flottantes et engins volants”

Ingénieur aéronautique, entrepreneur et visionnaire. S’auto-définit comme Airvangelist, il est un voyageur sans relâche et profondément passionné d’aviation et de technologie.

Il débute sa carrière à Airbus Defence & Space puis devient rapidement entrepreneur en mélangeant les concepts de drones, Internet of Things et Emergency à Unblur S.L.

Il est actuellement le Directeur du développement commercial chez Malloy Aeronautics, l’entreprise qui a construit le premier Hoverbike et qui travaille maintenant pour un monde où les personnes et les objets seront capables de voler au dessus de la terre et de l’eau, indépendamment, en un seul clic.


Rachel Murch

Downtown Las Vegas Subscriber and Organizational Change Consultant

Born and raised in Las Vegas, Rachel has a unique perspective on the culture changes and community in Downtown Las Vegas (DTLV). She works at Zappos.com and is also a member of the DTLV community and Airstream Park. She specializes in organizational change through improving culture and community within organizations.


S’inscrire gratuitement

Retourner à la page principale de l’évènement


 La Première Conférence Internationale sur les Îles Flottantes est sponsorisée par:

    

… et co-sponsorisé par:

                                                        


Merci à nos partenaires:

                


Membres de: